L’ISOLATION PAR SARKING : QU’EST-CE QUE C’EST ?

sarking aménagement combles a travers toit
10 avril 2019 admin8878 0 Comments

L’isolation par sarking : qu’est-ce que c’est ?

30% des déperditions de chaleur proviennent de la toiture. C’est pourquoi il est essentiel d’adopter une isolation parfaite par le toit et les combles. Isolation intérieure, isolation extérieure, isolation des combles, isolation entre chevrons, isolation par sarking… Il existe de nombreuses méthodes d’isolation qui s’adaptent aux différents types de toitures. Depuis quelques années, c’est l’isolation par sarking qui est la méthode tendance. Il s’agit d’une isolation par l’extérieur qui permet d’apporter de nombreux avantages : hautes performances, réduction des ponts thermiques, économies d’énergie… De plus, cette technique d’isolation par le toit s’adapte à n’importe quel type de toiture, pour satisfaire le plus grand nombre. Mais qu’est-ce que l’isolation par sarking exactement ? Quelles en sont les étapes ? Quels sont ses avantages ? Combien ça coûte ? A TRAVERS TOIT répond à toutes vos questions sur l’isolation par sarking.

L’ISOLATION PAR SARKING : LE FONCTIONNEMENT

La méthode du sarking est une isolation thermique du toit par l’extérieur. Souvent installée pour les toits traditionnels, elle est située sur les chevrons ou les voliges. La pose se fait rapidement et permet de créer une sorte de second toit en rehaussant la toiture par l’isolant sous le toit. La technique du sarking est un moyen de préserver la surface sous toiture, ce qui permet de créer de l’aménagement de combles. Ce n’est pas le cas pour l’isolation des combles classique, par exemple, car elle empiète la surface sous toiture. Le sarking est donc parfait pour la rénovation de toiture ou la construction neuve, car c’est un bon moyen d’utiliser ses combles perdus.

Généralement, l‘isolation par sarking se fait grâce à des isolants tels que la laine minérale, la laine de bois ou encore la mousse polyuréthane.

En cas de zone montagneuse, le parement doit être recouvert d’un écran d’interposition, pare-vapeur ou autre.

L’ISOLATION PAR SARKING : LES AVANTAGES

GAGNER DE LA SURFACE

Comme nous l’avons évoqué précédemment, l’isolation par sarking est un bon moyen de gagner de la surface habitable par l’aménagement des combles. Puisque cette technique n’empiète pas sur la surface sous toiture, elle va permettre le réaménagement des combles perdus. C’est une méthode idéale pour créer une suite parentale ou encore une salle de jeux. Lorsque vous utilisez toute la surface habitable de vos pièces, cela permet de valoriser votre bien immobilier ! Un logement sera vendu plus cher si il possède plus de surface habitable qu’un autre qui n’utilise pas les combles aménagés.

ÉVITER LES PONTS THERMIQUES

Les ponts thermiques sont la priorité de l’isolation par sarking. En effet, les panneaux isolants sont posés sur l’écran de sous-toiture. C’est avec ses joints serrés et alternés que le sarking va pouvoir réduire considérablement les ponts thermiques.

DONNER UN ASPECT ESTHÉTIQUE

Puisqu’il s’agit d’une isolation par l’extérieur, le sarking laisse apparaître les poutres et la charpente. C’est ce qui va donner tout le charme des combles. De plus, cette technique permet de garder la surface sous le toit, ce qui donne une impression d’espace.

L’ISOLATION PAR SARKING : LES ÉTAPES

ÉTAPE 1 : LA POSE DES CHEVRONS

En cas de construction neuve ou de rénovation complète de la toiture, il faut dans un premier temps fixer les chevrons sur la sablière et coincer le frein vapeur entre les chevrons et la sablière.

ÉTAPE 2 : LA POSE DU PLATELAGE

Sur les chevrons, il faudra ensuite placer un platelage puis le clouer sur les chevrons. Il peut éventuellement servir de parement intérieur.

ÉTAPE 3 : LA POSE DU FREIN VAPEUR

Après avoir déroulé un frein vapeur, il s’agira de le raccorder avec celui placé sous la sablière.

ÉTAPE 4 : LE TRAITEMENT DU DÉBORD DE TOIT

Lorsque le logement possède un débord de toit, il faudra mettre en place un contre chevronnage en partie basse de la toiture, puis un autre en partie hausse. Ils permettront de bloquer l’isolant et de servir de support au débord de toit.

ÉTAPE 5 : LA POSE DES PANNEAUX ISOLANTS

En cas de débord de toit, il faudra utiliser un isolant en laine de bois dans les caissons en partie basse. S’il n’y a pas de débord de toit, les caissons ne seront pas forcément utiles. Le calage des isolants se fera par un bois d’arrêt situé en bout de chevrons sur la partie basse du toit.

ÉTAPE 6 : LA FINITION DU DÉBORD DE TOIT

L’isolation par sarking demande une pose d’un lambris pour assurer la finition du débord de toiture. Il sera cloué sur les chevrons qui dépassent.

ÉTAPE 7 : LA POSE DU PARE PLUIE

Pour l’étanchéité, il s’agira de réaliser des panneaux pare pluie rigides ou souples. Le pare pluie va recouvrir l’isolation.

ÉTAPE 8 : LA FIXATION DES CONTRELATTES

Les contrelattes se posent à l’axe au-dessus des chevrons grâce à des vis spécifiques.

L’ISOLATION PAR SARKING : LE COÛT

L’isolation par sarking est l’une des méthodes les plus avantageuses et les plus rentables. C’est pourquoi son coût sera légèrement plus élevé que d’autres techniques d’isolation par le toit. Il faudra compter environ 200€ le mètre carré en cas de pose par un professionnel. Mais son prix est vite rentabilisé puisque le sarking apporte une réelle valeur immobilière et permet d’éviter de nombreux frais que pourrait entraîner une mauvaise isolation, comme les ponts thermiques ou encore la perte d’énergie.

Leave a Reply:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *