TOUT SAVOIR SUR LE RAMONAGE DE CHEMINÉE

ramoneur rennes a travers toit
13 juin 2019 admin8878 0 Comments

Le ramonage de cheminée est un procédé obligatoire qui peut être sanctionné en cas de manquement. Un ramoneur doit intervenir au moins deux fois par an pour nettoyer parfaitement les conduits de cheminée. Qu'elle soit neuve ou ancienne, une cheminée se doit d'être opérationnelle et sans danger. Une cheminée non ramonée peut effectivement être la cause de nombreux dégâts matériels ou humains. C'est pourquoi A TRAVERS TOIT vous guide à travers cet article dans le ramonage de cheminée. À quoi sert le ramonage de cheminée ? Quand faut-il appeler un ramoneur professionnel ? Combien ça coûte ? Qui en est responsable : locataire ou propriétaire ? Vous vous posez de nombreuses questions, notre équipe y répond en détails !

RAMONAGE DE CHEMINÉE : QUELLE EST SON UTILITÉ ?

Le ramonage de cheminée permet d'éviter un bon nombre de risques et de dangers. En effet, un conduit de cheminée mal entretenu risque de diffuser du monoxyde de carbone. Il s'agit d'un gaz invisible et inodore mais provoque des maux de têtes, des nausées, des vertiges et dans certains cas peut s'avérer mortel. C'est pourquoi l'isolation et l'aération du logement, notamment à travers la cheminée, est indispensable.

Bien sûr, le ramonage de cheminée permet aussi d'éviter les risques d'incendie. Certains incendies sont provoqués par un encrassement du conduit de cheminée. C'est l'utilisation multiple ou, au contraire, une longue inactivité qui peut entraîner ce phénomène. La suie en stagnation dans le conduit peut avoir des conséquences néfastes sur l'utilisation de la cheminée. Par ailleurs, une perte d'efficacité entraîne aussi une perte de rendement.

RAMONAGE DE CHEMINÉE : QUAND APPELER UN RAMONEUR ?

Le ramonage de cheminée doit être effectué au moins deux fois par an, comme nous l'avons précisé lors de notre introduction, dont une fois lors de sa période d'utilisation. Pour ce qui est des combustibles gazeux, un ramonage par an suffira.

Le ramoneur se servira généralement d'un "hérisson" métallique ou en nylon pour dégager les conduits sans en abîmer l'intérieur. En plus du ramonage habituel, un débistrage doit se faire tous les 10 ans afin d'éliminer les grosses couches de suie.

RAMONAGE DE CHEMINÉE : COMBIEN ÇA COÛTE ?

Le coût du ramonage de cheminée dépend de plusieurs facteurs : la taille de la cheminée, le niveau d'encrassement, le professionnel qui interviendra, la durée de l'entretien, la localisation... En règle générale, il faut compter entre 50 et 100 € pour ramoner sa cheminée avec un professionnel. L'opération dure généralement entre 15 et 30 minutes. Afin d'éviter tout dégât matériel, pensez à décaler les meubles qui se trouvent près de votre cheminée ! Retrouvez tous nos autres conseils pour préparer la venue du ramoneur dans cet article.

RAMONAGE DE CHEMINÉE : QUI EN EST RESPONSABLE ?

Dans le cas d'une location en maison ou en appartement, on peut se demander qui est responsable du ramonage de cheminée : le locataire ou le propriétaire ? Sauf indication du contraire dans le contrat de location, c'est le locataire qui est en charge du ramonage de cheminée. Il prendra donc en main la responsabilité et les frais. Dans certains cas, ces frais sont comptés dans les charges locatives. En effet, le locataire doit s'assurer du bon état des conduits, appareils de chauffage ou de production d'eau chaude. Toutefois, les règlements sanitaires départementaux dépendent de la localisation. Pour en être sûrs, n'hésitez pas à vous renseigner auprès de la municipalité.

Leave a Reply:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *